france3.fr

Saison 4 - Meurtres en Martinique

Émission du 25/02/2017

Meurtres en Martinique : bande-annonce

Le cadavre d'une jeune femme est découvert au sommet du volcan de la Montagne Pelée, en Martinique. Son identification nécessite la venue d'un membre de la police scientifique de Paris, le capitaine Léna Valrose. Bien qu'originaire de Martinique, la jeune femme, qui a grandi à Clermont-Ferrand, n'a jamais posé le pied sur l'île. Elle fait équipe avec Paul Ventura, arrivé de métropole vingt ans plus tôt et définitivement converti aux coutumes locales. Le duo opère sous la houlette du commissaire Brédas, une quinquagénaire endurcie par trente années de métier, flanquée d'un fils flirtant dangereusement avec la délinquance...

Les vidéos

Sommaire

  • 1

    Résumé

    Photo : © Matthieu GUITTEAUD

    Le cadavre de la dernière Miss Martinique est découvert au sommet du volcan de la Montagne Pelée. L’enquête est confiée au commandant Ventura, un métropolitain arrivé en Martinique 20 ans plus tôt. A ses côtés, la Capitaine Léna Valrose, d’origine martiniquaise, qui met pour la première fois les pieds sur l’île. Les premières investigations  sont menées dans le milieu des concours de beauté. Mais c’est dans les brumes mystérieuses du volcan, que sera élucidée l’enquête. Tout a commencé par la terrible éruption du 8 mai 1902, avec ses 30 000 morts, qui raya de la carte la ville de Saint-Pierre. L’enquête sera menée sur le fond d’une malédiction. C’est aux frontières du fantastique et des croyances que nos deux flics évolueront, mais la résolution des crimes se fera, elle,  dans la vraie vie là où s’affrontent les passions humaines car en Martinique, rien n’arrive jamais par hasard !

  • 2

    Les enquêteurs

  • 3

    Photos

  • 4

    Lieux de tournage : carte interactive

  • 5

    L'emprunt à la légende...

    La trame de cette histoire se base sur l’éruption de la Montagne Pelée en 1902 qui provoqua la mort de 30 000 personnes et l’anéantissement total de la ville de Saint-Pierre. Ironie du sort, il n’y eut qu’un seul survivant : Cyparis, un petit malfrat, sauvé de la fournaise et de l’asphyxie par l’...

Publicité