france3.fr

Insolites globes de mariées....

Emission du
Les trouvailles d'Eglantine

Insolites globes de mariées....

Nous en avons tous déjà vu, le plus souvent dans de vieilles bâtisses à la campagne, mais connaissez-vous vraiment les significations cachées des globes de mariées ?

Les globes de mariées, aussi appelés verrines de mariage, sont des objets typiquement français, qui datent en général du XIXe voire du début du XXe siècle. Ils servaient à conserver les objets qui avaient servi lors du mariage à l’abri de la poussière et des altérations du temps. Souvent conserver dans la chambre à coucher des époux ou dans la pièce principale, ils étaient à la fois le symbole et le souvenir des noces. Cependant, et ce même s’ils concernaient avant tout les couples de confession chrétienne, ils étaient avant tout une sorte de petits autels de la vie de couple, véritables objets occultes, dont les composants étaient censés protéger le couple du mauvais œil. Offert par la mère de la mariée ou par sa marraine, l’élaboration du globe de mariée était souvent confiée à un bijoutier ou à un horloger – ce qui explique pourquoi on y trouve parfois une horloge ou deux, synonyme du temps passé ensemble mais aussi la présence de cette calotte de verre, à l’origine spécialement dédié aux horloges.

Un globe de mariée du nord de la France, exposé au Centre d'Histoire Locale de Tourcoing

 

Une part de composants récurrents…

La tradition voulait qu’au lendemain des noces, la mariée place sous verre sa couronne et son bouquet sur un petit coussin de velours. Le bouquet et la couronne, souvent composée de fleurs d’oranger synonymes de virginité et de pureté, étaient souvent remplacés par des reproductions en synthétiques, pour des raisons évidentes de conservation. Les autres composants étaient choisis par les fiancés eux-mêmes sur une base fixe, le globe devait comporter des éléments de décor en métal doré, représentant souvent des feuilles qui avaient toutes une signification particulière, mais aussi un ou plusieurs miroirs et enfin un coussin en velours censé accueillir le bouquet. Quoi qu'il en siot rien, dans un globe de mariée n'était là par hasard...

 

Et d’autres plus originaux !

De là le couple pouvait choisir d’ajouter d’autres éléments plus personnels. L’oiseau était un motif très prisé car il symbolisait la fécondité et la pérennité de l’union, peut être en référence au proverbe « petit à petit, l’oiseau fait son nid ». Des espèces particulières de volatiles avaient, elles, d’autres significations, la colombe, synonyme de paix, étaient censée apporter la concorde au sein du foyer et l’ajout d’un couple d’oiseaux, souvent des martins-pêcheurs, symbolisait la fidélité. On pouvait aussi ajouter des objets bénis par le curé ou des souvenirs du baptême de la mariée. Une couronne en perles ou en pierres semi-précieuses montraient qu’il s’agissait du remariage d’une veuve. Enfin, l’ajout d’un poupon était le symbole que la famille avait perdu un enfant, souvent au moment de la naissance.

 

Les globes, tout un symbole !

Quant aux éléments végétaux qui composaient l’ossature en laiton ou dans un quelconque métal doré, ils se résumaient souvent à des feuilles de différentes essences d’arbres reliées entre elles. La feuille de chêne devait assurer la longévité du couple, celle de lierre était censée préserver l’attachement des deux époux et celles de tilleul, la fidélité. La grappe de raisins, elle, devait apporter l’abondance.

Les miroirs ont toujours été les supports de croyances populaires, on leur prêtait notamment le pouvoir de retourner le mauvais sort contre celui qui l’avait lancé par le reflet qu’ils produisent. Hormis le fait que leur nombre symbolisait le nombre d'enfants souhaités par le couple, leurs formes elles-mêmes avaient des significations bien particulières. Le globe comportait presque obligatoirement un miroir en son centre, associé à l’âme des époux et donc à la sincérité de leur amour. Les autres formes se référaient aussi aux grands principes de la vie de couple, la fidélité, la longévité, la fécondité, le bonheur, l’abondance, la paix dans le couple… Les miroirs étaient souvent offerts par les demoiselles d’honneurs et les amis proches, voire les frères et sœurs du couple.

 

Un véritable album de souvenirs…

Un globe de mariée garni de photos et de souvenirs

Mais les mariés au fil du temps, les mariés transformaient leur globe en véritable album de souvenirs et y conservaient des éléments qui symbolisaient les moments forts de leur vie de couple. Il n’était donc pas rare d’y trouver des éléments dignes d’un petit cabinet de curiosités comme des épingles à cheveux, des bijoux, des photos, de fausses fleurs, une ou deux chaussures, une bible, un chapelet, des mèches de cheveux, des rubans ou des bouts de tissu…

L'estimation du jour pour ... Un globe de mariée

Fabriqué de 1830 à 1930

Estimation : de 150 € pour un globe vide à 700 € avec ses ornements d’époque.

Notre conseil d’expert : Pour vous assurer que votre globe est ancien, vérifiez que le verre ne mesure pas plus de 2 mm d’épaisseur.

 

Envie d'en savoir plus sur les globes de mariage ? N'hésitez pas à contacter nos experts !

Philippe Joly – Ghislain Antiques http://www.ghislainantiques.com

Delphine et Pascal Henry – Le Musée du Mariage

http://www.mariage-et-champagne.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=1&Itemid=1

 

Clarisse Langlet & Sarah Barry

 

Crédits photo :

http://www.chl-tourcoing.fr/globe-de-mariee/
http://www.alhambraantiques.com/decorative-accents-G-MS.html

Publicité