france3.fr

Replay - Elysée, la solitude du pouvoir

Résidence des présidents de la République, le palais de l'Elysée est parfois devenu un lieu où ils ont découvert la solitude du pouvoir. Ce sont les événements de mai 1968 qui isolent le général de Gaulle. Lorsque Georges Pompidou lui succède en 1969, il se désole de constater que l'Elysée est une prison. Elu en 1974, Valéry Giscard d'Estaing tente de dépoussiérer le protocole du palais, mais ne parvient pas à en faire un lieu plus moderne. Pour François Mitterrand, l'Elysée est bien vite le lieu où il doit recevoir son adversaire politique Jacques Chirac, cohabitation oblige. Le centre du pouvoir semble alors se déplacer à Matignon.

Vidéos

Publicité